SNUipp-FSU Haute-Loire
http://43.snuipp.fr/spip.php?article1686
CTSD du 7 septembre 2017
jeudi, 7 septembre 2017
/ snu43

Carte scolaire

Les mesures :

Le Puy Jeanne d’Arc : blocage levé

Le Pertuis : + 1 poste

Cohade : pas de mesure

Vergongheon mat : pas de mesure

Saint Beauzire : pas de mesure

Bas en Basset mat : + 1/2poste à titre provisoire, tous les matins.

Aurec sur Loire élém : fermeture confirmée

Saint-Didier-en-Velay élém : blocage confirmé

Pont-Salomon élém : blocage confirmé

L’IA disposait de 3,5 postes ( 1,5 poste d’IEN + 2 blocages confirmés), il fait 1,5 ouverture de classe, 1 TR Monistrol (St Didier) et 1TR provisoire sur Brioude.

A priori il n’y aura pas d’inéats, ni d’enseignants recrutés sur liste complémentaire pour occuper les postes non pourvus sur le département. Nous ne savons pas comment l’IA va les pourvoir ! Selon l’administration cette difficulté serait entre autre la conséquence du nombre important d’écoles en dessous des seuils de fermeture.

La Haute-Loire subit une baisse de la démographie scolaire. ( - 275 pour le public, - 49 pour le privé ). Nous avons une nouvelle fois dénoncé l’inaction du ministère et de l’IA face à la perte de terrain de l’école publique vis-à-vis du privé. Nous avons proposé comme première mesure que les effectifs de PS1 soient pris en compte pour l’ouverture des classes (puisque le privé accueille tous les 2ans) (lire la déclaration FSU)

· Contrats aidés :

L’académie va perdre 222 contrats aidés. 78 de ces contrats devraient être transformés en postes d’AESH.

L’administration dit continuer le recrutement et le renouvellement des contrats dans l’ASH et que les enfants en situation de handicap ne devraient pas être impactés.

On peut supposer qu’en revanche l’administration veut faire disparaitre les aides administratives. A ce sujet , le SNUipp-FSU lance dès demain une campagne pour le maintien des postes d’aide administrative à la direction.

· Pont de « l’Ascension »

Face au déséquilibre du calendrier scolaire nous avons demandé de pouvoir bénéficier du pont de « l’Ascension ». (pont prévu au calendrier 2018-2019…) L’IA répond que la décision se prend au niveau de l’académie.

· Rythmes

Pour le passage à la semaine de 4 jours, un calendrier sera proposé aux écoles qui souhaitent modifier l’organisation de la semaine scolaire pour la rentrée 2018.

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Haute-Loire, tous droits réservés.