www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Haute-Loire

Navigation

Vous êtes actuellement : carte scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
5 septembre 2019

Carte scolaire : les derniers ajustements, CTSD du 5 septembre 2019

Un CTSD s’est tenu cet après-midi. Dans notre déclaration, nous avons déploré les conditions lamentables de préparation : documents reçus hier dans la soirée, absence d’informations pour 2 circonscriptions, absence de propositions de décisions, erreurs de comptage nombreuses, etc…. Dans les effectifs qui nous ont été présentés, l’administration avait retiré tous les 2 ans présents ou inscrits, ce qui faisait basculer un grand nombre d’écoles sous les seuils de fermeture.

Tout au long de la séance, la nouvelle IA, Marie-Hélène Aubry, s’est montrée rigide et peu encline au dialogue…

Au final, aucune fermeture n’a été prononcée et 1 poste a été ouvert à St Genest près St- Paulien (classe unique à 28…). Ce poste est pris sur celui de CPD culture-humaniste non pourvu.

L’IA ne s’est pas sentie liée par les engagements du précédent IA qui avait garanti qu’il réouvrirait les classes fermées en février en cas de remontées d’effectifs. Ainsi Sembadel et Dunières notamment, pourtant revenues au dessus des seuils, n’ont pas obtenu de réouverture. Nos demandes concernant l’ouverture de demi-postes en classes uniques ont également essuyé un refus.

Le demi-poste de Champagnac-le-Vieux pourrait être transféré à Javaugues. La situation de St Beauzire qui s’apprête à accueillir de nouveaux élèves en lien avec le CADA sera revue ultérieurement.

L’IA a par ailleurs annoncé que tous les demi-postes du département seront appelés à disparaître. Pour la carte scolaire décidée en février 2020, l’IA annonce déjà qu’elle va rendre des postes au vu de la baisse démographique, que les PS1 ne seront pris en compte que de façon exceptionnelle (ils ont déjà disparus des documents présentés à ce CT) et elle s’interroge sur une révision de la grille des seuils, au motif que celle-ci date d’une quinzaine d’année. Autant dire que nous pouvons d’ores et déjà nous préparer à la mobilisation pour éviter une rentrée 2020 catastrophique dans le département. Bien que le projet ne comporte aucune fermeture, ce qui est louable, la FSU a voté contre ce projet de carte scolaire pour dénoncer le refus de l’IA de tenir les engagements de l’administration, à savoir la réouverture des classes dans les écoles revenues au dessus des seuils et qui finalement sont victimes d’une « erreur administrative ».

  Questions diverses

Concernant l’aménagement du temps scolaire des PS2, les éventuelles augmentations du temps de présence des élèves en cours d’année n’auront pas à être visées par l’IEN.

Au sujet des décharges de direction les après-midis qui privent d’un certain nombre d’heures de décharges les directrices ou directeurs concernés, l’IA a évacué le problème en se retranchant derrière les textes qui quantifient les décharges en demi-journées, sans s’intéresser à la situation concrète des directeurs sur le terrain…

PDF - 438.3 ko
Déclaration FSU au ctsd du 5 septembre 2019

 

11 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp FSU43 maison des syndicats 4 Rue de la Passerelle 43000 LE PUY EN VELAY .
Ecrire au webmestre
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Haute-Loire, tous droits réservés.