www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Haute-Loire

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
13 juin 2016

10ème congrès du SNUipp-FSU

Ce sont plus de 480 militants du SNUipp qui sont réunis en congrès pendant une semaine à Rodez afin de fixer les orientations du syndicat pour les trois ans à venir.

La section départementale était représentée par Thomas DECOEUR, Muriel VIGNAUD et Fanny DESCOURS.

Dans son discours d’ouverture au congrès, Sébastien SIHR, Secrétaire national sortant, n’a pas manqué de mettre en valeur l’action du syndicalisme de terrain aux côtés des associations et mouvements complémentaires de l’école publique.

« Notre force, c’est notre implantation sur le terrain, c’est le travail engagé par vous tous, militants des sections départementales, un engagement indéfectible qu’il me faut saluer. Que serait la société sans engagement ? Que serait notre école sans vous, sans les militants syndicaux, les mouvements pédagogiques, les associations complémentaires, les mouvements mutualistes ? Notre société, notre école ne peut se passer d’un syndicalisme fort. Nous avons besoin de rencontrer nos collègues, car c’est avec eux que nous mobiliserons pour changer la donne. Nous sommes bel et bien, pour l’école, face à des choix de société. La réussite de tous plutôt que les inégalités, l’inclusion plutôt que l’exclusion, la conquête de nouveaux droits plutôt que la régression, l’émancipation plutôt que le dressage autoritaire. Le travail syndical est utile et nécessaire. Grâce à lui, les idées avancent et finissent par se concrétiser. » lire le discours

Au cours de ces 4 jours, nos déléguées ont participé au débat d’orientation générale ainsi qu’à plusieurs séances plénières.

Les débats étaient centrés autour de quatre thèmes : la transformation de l’école pour combattre les inégalités, l’organisation et le fonctionnement de l’école, les droits à réaffirmer et à conquérir pour les personnels, et enfin, la question d’un syndicalisme capable d’obtenir des avancées pour transformer l’école et la société.

En amont de ce congrès et suite au congrès départemental, le SNUipp-FSU43 avait proposé plusieurs amendements au texte initial dont un sur l’obligation de scolarisation des enfants de moins de 5 ans en classe unique qui a été intégré. D’autres ont été repris et associés à ceux de différentes sections.

Durant les débats, nous avons soutenus d’autres amendements sur l’augmentation des indemnités de direction, le dualisme scolaire et la place du concours dont chacun s’accorde pour dénoncer son inadéquation aux besoins des lauréats du concours et aux nécessités de l’entrée dans le métier.

Le congrès de Rodez s’est conclu par l’élection de la nouvelle direction nationale du SNUipp-FSU. Vingt secrétaires nationaux, 10 femmes et 10 hommes, ont été élus pour 3 ans.

Sébastien SIHR et Aline BECKER quittent le secrétariat général selon les règles de limitation des mandats en vigueur dans notre organisation syndicale, et font place à un co- secrétariat général composé de Régis METZGER, Christian NAVARRO, et Francette POPINEAU qui en sera la porte-parole.

PNG - 463.7 ko
sn

retour en photos sur le congrès :

JPG - 224.4 ko
congrès
JPG - 143.9 ko
discours ouverture
JPG - 197.7 ko
fanny1
JPG - 413.6 ko
rassemblement contre la loi travail

 

3 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp FSU43 maison des syndicats 4 Rue de la Passerelle 43000 LE PUY EN VELAY .
Ecrire au webmestre
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Haute-Loire, tous droits réservés.