www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Haute-Loire

Vous êtes actuellement : ASH - RASED 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
29 mars 2016

Audience du 10 mars avec l’IEN ASH

Après plusieurs semaines d’attente, une délégation du SNUipp-FSU43 a enfin pu rencontrer M. Barthélémy, IEN ASH. Devant le nombres de questions que nous avions à lui poser, une seconde rencontre est prévue le 4 avril prochain. Ci-dessous le compte rendu de cette première audience.

Les RASED

- Remarque du SNUipp-FSU : beaucoup les réseaux ne sont pas complets.

Pas de réponse précise de l’IEN : il faudra revoir l’implantation... repenser une organisation complète des réseaux, un travail complexe avec tous vers une organisation qui serait pérenne et équilibrée. Un équilibre aussi bien géographique que fonction de la charge de travail (pour les psychologues qui vont à la CDOEA)... tout cela en rapport aussi avec l’évolution de la population...

Il revient sur le RASED de Langeac : une réorganisation sans doute à faire quand on voit que certaines actions vont jusqu’à Brioude.

Nous demandons quand commencera cette analyse ? Septembre 2016

- temps partiels dans les RASED :

Réponse : L’IEN reste bien conscient que malgré tout, bon nombre de collègues à 80% font le travail d’un temps plein. Ils ne seront pas complétés, certes, il y a des manques mais que faire... regrouper les temps partiels afin de mettre un poste supplémentaire pour faire les compléments...Ceci ne semblent pas envisageable dans notre département pour des raisons géographiques. Il n’est évidemment pas question de revenir sur le droit des temps partiels..

Le SNuipp-FSU43 veillera à ce que les temps partiels ne soient pas remis en question.

- Nous avons dénoncé la récupération les dossiers des réseaux sans psychologue par les autres psychologues et donc leur surcharge de travail. Nous avons demandé plus de psychologues que de réseau.

L’IEN tient à nous redonner quelques chiffres : Si dans notre département on compte 1 psychologue pour 890 élèves, au niveau académique c’est 1 pour 1115, (même chose à peu près au niveau national) ...Il n’y a donc pas de tension en comparaison avec les chiffres nationaux. Nos collègues psychologues apprécieront !

- Nous revenons sur les conditions géographiques propres à notre département et les conséquences sur les déplacements :

Pas de réponse précise : il faudra revoir l’implantation... repenser une organisation complète des réseaux

-Au sujet d’Allègre, .....

l’IEN semble prendre conscience de l’importance des difficultés. Il est conscient qu’il faut trouver une personne pour assurer la fonction de psychologue, mais assure qu’il n’y a pas de candidat,

Il nous précise que 4 circulaires ont été publiées l’année dernière pour faire des appels : pas de réponses. Notre département est en difficulté, "un vivier qui devient complexe.... Il met beaucoup d’espoir dans le nouveau corps".

- Quel fonctionnement pour le pôle ressource de chaque circonscription ?

Réponse : en tant qu’ IEN ASH il n’a pas une lecture globale des pôles car les IEN de circonscription n’ont pas de compte à lui rendre.

- Les comptes financiers

Réponse : la Haute Loire a un bon financement départemental pour nos RASED. Il ne peut à ce jour nous donner un bilan financier. Il nous explique ensuite les deux types d’enveloppes : investissement et équipement et comment il a fait des démarches "commerciales" afin de doter chaque RASED en outils informatiques (ex 1 ordinateur+ 1 imprimante par réseau+ 1 ordinateur portable pour les psychologues en 2014-15)

Si des RASED ont des besoins, il faut les faire remonter et ils seront alors étudiés.

- enveloppes pour les frais de déplacements :

Réponse : la Haute Loire est bien traitée. Il n’y a pas de calcul de proportionnalité mais des enveloppes plus grosses (en fonction du territoire)

Nous réclamons une augmentation de ces enveloppes. (voir aussi le compte rendu de l’audience avec l’IA sur cette même question.)

- travaux dans les locaux des RASED :

Réponse : C’est un financement de la commune d’accueil. Des demandes peuvent être faites au cours des Conseil d’école. L’IEN peut intervenir (suite à une inspection) et faire remonter via un courrier à la mairie des manques, des demandes..... S’il y a des demandes importantes, ne pas hésitez à les faire remonter à ’IEN.

- Pourquoi l’ouverture d’un seul poste de maître E à Brioude alors que lors du CTSD un second était envisagé à Monistrol ?

Réponse : demandez à l’IA... C’est ce que nous avons fait lors de l’audience le 14 mars !

Le nouveaux corps des psychologues

L’IEN ne souhaite pas se prononcer sur ce sujet car il n’a pas d’élément nouveau pour l’instant, Il préfère "éviter d’anticiper"

- Dossiers MDPH

Sur les affectations en cours d’année, l’IEN précise qu’elles ne peuvent pas avoir lieu après le 31 décembre afin de permettre aux enseignants accueillant de pouvoir mieux gérer leurs projets.

Interrogé sur les propositions faites aux parents de mettre leurs enfants dans l’ULIS d’une école privée, il répond que "c’est pour éviter aux enfants de faire trop de kilomètres". Nous demandons alors que soient ouvertes plus d’ULIS dans le public. Le discours de l’IEN ne change pas : selon les repères nationaux nous sommes mieux dotés !

- Formation initiale et continue dans l’ASH :

- postes avec des enseignants non formés :

IEN : certes il y a un besoin de départ en formation. "J’ai demandé à l’IA d’envoyer des personnes à Clermont" ( formation sur 2 ans) ... c’est "3 à 4 fois plus cher que ce qui était proposé de façon départemental (environ 400 h de formation).

- Certains maîtres E ont le sentiment de jouer le rôle de maîtres d’accueil pour les enseignants qui souhaiteraient se former : où sont les formateurs ?

Réponse : Il faut trouver un groupe ASH pour accompagner ceux qui souhaitent se former, trouver des ressources formatives... bien sûr pour ceux qui le souhaiteraient.

Nous faisons remarquer que pour une fonction supplémentaire, il peut y avoir une indemnisation ? Il comprend, et aimerait créer un vivier...

- des départs en formation option G sont-ils prévus ?

Après nous avoir apporter quelques "précisions sur les missions et les compétences des maîtres G, l’IEN nous avoue qu’il n’a pas la main sur la formation des maîtres G car il y a peu d’échanges avec Lyon. "Au regard même du coût, on ne peut pas"... une formation option G coûte autour de 20000€ l’année de formation... cela aurait un impact sur le reste de la formation continue.

Nous lui avons demandé d’être plus ambitieux, et de permettre aux maîtres G de plus se former en accordant par exemple des congés de formation.

Réponse : L’accompagnement ou la mise en relation est plus envisageable. "On doit pouvoir construire un accompagnement plus important". Sur les congés de formation, "rien n’est interdit, mais le cadre doit être connu et accepter de tous"

Interrogé sur les congrès de la FNAREN (seul moyen aujourd’hui pour avoir un peu de formation mais dont le coût est prise en charge par les rééducteurs...) l’IEN ne souhaite pas prendre position mais il alertera l’IA pour un engagement départemental.

- Pour les psychologues :

Réponse : des apports ont été faits par un médecin (ex PAP) L’IEN est en contact avec Lyon afin qu’ils puissent assister à certaines conférences à Lyon (exemple données : l’utilisation de nouveaux outils). Il s’engage à ce que les frais de déplacement et de repas soient alors pris en charge. Mais il nous dit ensuite que pour l’instant il n’en est "qu’au début des contacts"

Le SNUipp-FSU43 a renouvelé sa demande de plus de moyens pour la formation.

- Quelles sont les fonctions du CPC ASH ?

Réponse : formation continue, accompagnement d’équipes d’école... L’IEN nous rappelle que s’il ne faut pas hésiter à contacter le CPC ASH, même si les démarches actuelles doivent être préservées : appeler en premier le RASED. Si d’autres besoins surviennent, contacter son IEN de circonscription et ensuite un plan d’accompagnement peut être mis en œuvre.

En résumé : de l’écoute...oui, mais bien peu de réponses concrètes ! Le SNUipp-FSU43 continuera à porter les demandes et les remarques des collègues, il continuera à réclamer plus de moyens et l’amélioration des conditions de travail pour l’ASH comme pour l’école en général.

 

10 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp FSU43 maison des syndicats 4 Rue de la Passerelle 43000 LE PUY EN VELAY .
Ecrire au webmestre
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Haute-Loire, tous droits réservés.