www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Haute-Loire

Vous êtes actuellement : carte scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
30 avril 2015

CDEN du 30 avril 2015

L’IA a apporté quelques modifications par rapport au projet présenté à deux reprises en CTSD.

Modifications apportées lors du CDEN :

Annulation de fermetures :

- Brives-Corsac : pas de fermeture, école qui reste donc à 4 classes + 1 CLIS
- RPI de Beaux / St Julien du Pinet : pas de fermeture, RPI qui reste donc à 2+2 classes

Transformation d’une fermeture en blocage :
- Le Brignon, qui pourra rouvrir à la rentrée si les effectifs sont au seuil.

En contrepartie, l’IA renonce à l’ouverture de 2,5 postes de TR FC.

Pour les autres situations, les mesures annoncées au CTSD restent inchangées. Pourtant, au vu des changements effectués, il aurait été logique que les fermetures des écoles de Blavozy, Brioude J. Ferry, Le Puy Pagnol et Lantriac soient aussi, a minima, transformées en blocage. La demande en a été faite par notre organisation syndicale. Les organisations syndicales, les représentants des parents d’élèves et de nombreux élus ont voté contre ce projet à 16 voix contre et 10 pour. Il est à noter également que le temps de parole des représentants du personnel a été fortement réduit par les longues interventions de l’IA. Il a réaffirmé sa « stratégie » pour réaliser cette carte scolaire purement comptable. Il applique les seuils : en dessous il ferme, au seuil il bloque, au-dessus il ouvre ! Il n’ouvre pas de classe pour les moins de 3 ans (Vals maternelle et Bas en Basset). De plus, il rappelle qu’il s’appuie sur les effectifs arrêtés le 20 mars !

Nous nous interrogeons fortement sur la stratégie adoptée par l’IA : pourquoi attendre le CDEN pour annoncer des mesures qu’il avait visiblement déjà prévues de prendre mardi, jour du CTSD ?

Si les instances représentatives comme le CTSD ne doivent servir que d’épouvantail pour des (pseudo- ?) négociations avec les maires, c’est marquer un profond mépris pour les personnels et leurs représentants. Si c’est la préfiguration de ce que pourrait être la fameuse « Convention pour un aménagement durable des territoires scolaires », cela ne peut que nous conforter dans l’idée de la rejeter.

Lire la déclaration préalable des représentants de la FSU au CDEN du 30 avril 2015

 

3 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp FSU43 maison des syndicats 4 Rue de la Passerelle 43000 LE PUY EN VELAY .
Ecrire au webmestre
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Haute-Loire, tous droits réservés.