www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Haute-Loire

Vous êtes actuellement : CAPD 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
4 juin 2014

CAPD du 27/05/2014

ordre du jour

- départs en stage CAPA-SH
- PACD/PALD
- Congés formation
- mouvement 2014 phase principale
- questions diverses

En début de séance, tous les représentants du personnel ont voté une motion de soutien à notre collègue Jacques Risso, directeur dans le Vaucluse qui continue d’ être injustement sanctionné par sa hiérarchie.

 Départs en stage CAPA-SH :

Suite au désengagement de 2 départements de l’académie, la formation option E qui avait été envisagée et les départs qui avaient été validés lors de la CAPD du 3 mars sont annulés. Finalement c’est une formation CAPA-SH option F qui aura lieu. 1 seul collègue est concerné. Le SNUipp43-FSU a demandé que la formation E soit ouverte l’année prochaine. L’administration y réfléchit...

 Congés formation :

Suite au désistement d’une collègue, les mois de formation récupérés ont été attribués à 2 collègues qui n’avaient obtenu qu’une partie de la durée demandée.

 1er mouvement :

Nos camarades des autres organisations syndicales ont dénoncé devant l’administration la publication par le SNUipp-FSU 43 du projet de mouvement avant la CAPD. Nous avons précisé quelques points :

- Le projet publié est anonyme. Il ne fait donc pas apparaître le nom des collègues concernés. Il n’est pas question de stigmatiser qui que ce soit.

- Nous publions un projet qui sert de base de travail et n’empêche absolument pas d’apporter les modifications nécessaires en séance. Nous précisons bien lors de sa diffusion qu’aucun résultat n’est définitif et qu’il peut y avoir des modifications.

- Nous estimons qu’un minimum de transparence sur les opérations du mouvement est indispensable pour garantir l’équité et le respect des règles établies. Nous considérons que c’est le rôle des représentants du personnel de clarifier le fonctionnement du mouvement qui peut sembler parfois un peu obscur.

En préambule, le SNUipp-FSU a de nouveau demandé que la note n’entre plus en compte dans le calcul du barème du mouvement ( comme c’est le cas dans les autres départements de l’académie et une très large partie du pays). L’inspecteur d’académie nous a répondu qu’il se renseignerait sur les pratiques des autres départements.

360 collègues ont participé au mouvement, mais seulement 111 ont obtenu satisfaction. C’est bien peu et inférieur aux années précédentes. Le blocage des 12 postes pour les stagiaires ( qui ne sera pas reconduit l’an prochain) et les 16,5 fermetures de classes expliquent en grande partie cette baisse.

Le SNUipp 43 est intervenu sur plusieurs dossiers pour faire rectifier des erreurs ou des oublis.

 questions diverses

- postes de maîtres formateurs : 2 postes seront occupés par des collègues non titulaires du CAFIPEMF qui ne pourront donc pas effectuer la mission "formation" (accueil de stagiaires...). L’administration propose donc d’attribuer au second mouvement la "fonction de maître formateur" à des collègues possédant le CAFIPEMF, à titre provisoire, en les maintenant sur leur poste actuel. Un appel à candidature sera lancé. Les collègues intéressées et retenus effectueront leur mission avec la décharge et les indemnités prévues.

- temps partiels : les représentants du personnel ont interrogé l’administration car les collègues n’ont toujours pas de réponse à leurs demandes. Pas de réponses précises : semblerait que les renouvellements soient tous accordés, pour les autres les réponses seront encore données ou découvertes avec la publication des postes à la phase d’ajustement.

- exeat : le Puy de Dôme serait susceptible d’accepter 3 collègues. A confirmer.

 

11 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp FSU43 maison des syndicats 4 Rue de la Passerelle 43000 LE PUY EN VELAY .
Ecrire au webmestre
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Haute-Loire, tous droits réservés.