www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Haute-Loire

Vous êtes actuellement : CAPD 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 janvier 2014

CDEN du 10 janvier : propositions d’organisation du temps scolaire

Ce CDEN devait donner son avis sur les propositions d’organisation du temps scolaire. Le DASEN nous fait part de la difficulté pour organiser la nouvelle semaine scolaire qui se fait, selon lui, dans la négociation, l’écoute et l’accompagnement...

Il rappelle que dans le département un comité de suivi a été mis en place pour travailler notamment sur l’articulation temps scolaire et temps péri-scolaire mais également sur le temps « maternelle » qui est différent du temps « élémentaire »...

A la rentrée 2013, 17 écoles dans 13 communes sont entrées dans la réforme.

Actuellement :

- 83 projets des collectivités locales ont un avis favorable de l’EN (sur 109 écoles)

- 13 propositions émanent de Conseils d’école avec un avis favorable de l’EN nous voterons pour les propositions d’organisation du temps scolaire de 96 écoles sur 133

- 4 communes s’opposent aux nouveaux rythmes

Au CDEN du 14 février 2014, nous voterons pour les écoles restantes.(41). Si des propositions d’horaires ne sont pas trouvées, le DASEN a le droit d’imposer les horaires.

Certains horaires ont été refusés par le DASEN car celui-ci souhaite 5H15 d’enseignement par jour avec 3 heures le mercredi matin pour permettre la prise en compte les temps de transport et pour faciliter les remplacements et les temps partiels.

Pour le DASEN, c’est aux enseignants et aux municipalités de trouver un terrain d’entente concernant l’utilisation des locaux scolaires ; il ne peut pas intervenir.

A été dénoncée l’inégalité de traitement entre les écoles publiques et privées

Vote : 11 voix contre la nouvelle organisation du temps scolaire, 9 pour et 2 abstentions.

Nous avons voté contre les propositions de modification des horaires des écoles.

Le SNUIPP dans sa déclaration a dénoncé :

- la perte financière pour les enseignants, engendrée par la nouvelle organisation du temps scolaire

- le problème des locaux pour les activités péri-scolaires impactant directement les enseignants

- l’augmentation des inégalités sur les territoires en terme d’offres éducatives la crainte de contrats précaires pour les personnels recrutés

Nous demandons le retrait du projet sur les rythmes scolaires et l’ouverture de négociations pour sa réécriture.

De plus le SNUipp rappelle les priorités pour l’école à travers un budget ambitieux :
- une baisse des effectifs dans les classes

- un véritable projet pour la reconstruction des RASED

- davantage de TR

- la mise en place du « Plus de maîtres que de classes »

 

11 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp FSU43 maison des syndicats 4 Rue de la Passerelle 43000 LE PUY EN VELAY .
Ecrire au webmestre
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Haute-Loire, tous droits réservés.